Le FAB : Festival International des Arts de Bordeaux Métropole

Pour sa 6e édition, il se déploie du 1er au 23 octobre 2021, autant dans l’espace public de Bordeaux et sa métropole que dans les salles.



▶️ UN FESTIVAL UNIQUE, UNE ÔDE AUX « INCLASSABLES »

Le "FAB", c’est l’un des seuls festivals de Nouvelle-Aquitaine à faire dialoguer la scène internationale avec la création régionale, ouvert à toutes les formes d’expression (performance, danse, théâtre, cirque, musique, arts visuels…), et faisant la part belle aux démarches hybrides et inclassables, ainsi qu’aux projets in situ et aux work in progress.

Le "FAB" affiche 15 créations 2021 dont 6 premières françaises, parmi une trentaine de spectacles. Soit une centaine de représentations et performances proposées par des artistes venus du Liban, de Grèce, ou encore d’Argentine, ainsi que de talentueuses compagnies made in Nouvelle-Aquitaine.  

▶️ TEMPS FORT DE LA RENTRÉE CULTURELLE À BORDEAUX

Manifestation collaborative par essence, organisé par l’association FAB et la Scène nationale Carré-Colonnes, le festival est le fruit d’un travail coopératif qui s’étend sur l’année et implique une cinquantaine de partenaires de la métropole bordelaise.

▶️ LE "FAB" 2021 AFFICHE SA SOLIDARITÉ AVEC LES ARTISTES LIBANAIS

Cette année, en complicité étroite avec le lieu de création Hammana Artist House (situé à une trentaine de km de Beyrouth), et en solidarité avec les artistes libanais(es) durement touché(e)s par la crise, le FAB propose un focus Liban inédit et invite près d’une trentaine d’artistes libanais(es) pour des spectacles, des expos, des concerts et des workshops, etc. Parmi les artistes et compagnies annoncée(e)s : le musicien Ibrahim Maalouf, la chorégraphe Khouloud Yassine (dont la création Dance Me durant le FAB est particulièrement attendue), ou encore l'architecte Charbel Samuel Aoun, etc. Un collectif de photographes libanais(es) présentera également à POLA l'exposition photos inédite Stillness in the Fall.

▶️ LES NOUVEAUTÉS ET LE CŒUR DE CETTE 6ème ÉDITION

Pour la première fois, des temps de travail sont organisés entre des artistes/compagnies régionaux et internationaux, dans le cadre du focus Liban. Dans un contexte de crise qui contraint la création dans ses perspectives et moyens, le "FAB" a souhaité apporter son soutien aux artistes libanais(es) en organisant des workshops encourageant les synergies interculturelles et les rencontres.

 

Autre volonté du FAB cette année : remettre l’art et inciter la « rencontre » dans l’espace public. Un challenge engagé, et d’autant plus essentiel après une année de pandémie et d’isolement, pour rappeler ce que le spectacle vivant apporte au vivre ensemble, et la culture au dynamisme des métropoles. À ce titre, de nombreux événements gratuits sont proposés dans 23 lieux métropolitains, dont une douzaine en extérieur comme Panique Olympique / Quatrième et La Coulée douce. Le public est également invité à participer au spectacle sur des formats inédits d’envergure comme Lignes ouvertes de Basinga.
 


En savoir plus : https://fab.festivalbordeaux.com/


Charles Vix, Responsable de la Production et du Développement du "FAB", présente la programmation 2021.

Interview réalisée par Frédéric Dussarrat