"Le Bal des Cèdres" : festival de musiques en streaming à Bègles

Né d'une envie commune d'un groupe d'amis désireux de donner à la musique live et à l’art visuel toute la place qu'ils méritent dans leur territoire (local et régional).

 

Il offre une programmation artistique riche et diversifiée, qui met en avant des artistes et des groupes de tous bords, connus ou moins connus, confirmés ou en développement, et dont le principal point commun réside dans leur passion à nous faire vibrer en musique, quelles qu'en soient leurs esthétiques (pop, folk, rock, electro, noise... ).

La convivialité en maîtresse de cérémonie, voilà ce que propose ses organisateurs (Jean Godet, Marine Cardin, Emeline Marceau, Benjamin Mandeau, Mickaël Martin, Ita Duclair), lors de la première édition du festival, prévue les samedi 15 et dimanche 16 août 2020 dans le jardin du studio Cryogène, à Bègles, à proximité de Bordeaux.

▶️ UNE ÉDITION EN STREAMING

Compte tenu du contexte sanitaire lié à la crise du Coronavirus et aux mesures de restrictions dans l'espace public, cette première édition prendra la forme d'un festival en ligne à retrouver via sa page facebook, retransmis en direct en streaming pendant toute sa durée, mais sera donc exceptionnellement fermée au public cette année. Tous les lives du festival resteront évidemment visionnables en ligne gratuitement après le festival sur sa page YouTube.

▶️ ACTION HUMANITAIRE

Voulant notamment oeuvrer pour plus de solidarité et de justice sociale et sanitaire, les organisateurs du Bal des Cèdres ont par ailleurs choisi de reverser les bénéfices de cette première édition à l’ONG « Plan International » qui mène diverses actions et programmes de développement pour aider à protéger les enfants et faire respecter leurs droits. Une collecte de dons - à prix libre - sera ainsi organisée sur la plateforme de financement participatif Tipeee, laquelle permettra au public et festivaliers de soutenir le festival et de s’engager auprès de lui en appuyant ses valeurs.
 
▶️ AU MENU DU WEEK-END

Au menu des réjouissances : retrouvez le synth-rock mélancolique de Roseland, le jazz progressif d'Atrisma, l'afro world punk d' EPIQ, la soul inspirée de J-Silk (en solo), le hip-hop poétique d' Innvivo, la folk charmante de Botibol ou la douceur pop de Willows. Aussi le folk-rock énergique de Moloch/Monolyth (en formule duo acoustique), la pop garage de Pyramid Kiwi, le shoegaze de Cosmopaark, la pop psychée de Sahara, le rock musclé d’ Équipe de Foot, le charme pop de Pénélope et l’électro euphorisante de DON'T Do DRUGs.




Écoutez Emeline Marceau.

Interview réalisée par Frédéric Dussarrat