Jazz and Blues Festival Léognan

7 soirées de concerts en des lieux différents, des artistes internationaux, convivialité et émotions partagées du 6 au 15 juin 2019 lors de cette 24ème édition.


« L’Homme à l’harmonica » celui qui a fait se lever des milliers de fidèles lors des concerts du « boss » Johnny Hallyday, Greg Zlap bien entendu ; la nouvelle reine du blues : J.J Thames, mais aussi la chanteuse Michele Hendricks Prix du jazz vocal 2016 de l'Académie du Jazz l'unique disciple d’Ella Fitzgerald, le 4tet de Nicola Sabato rendra hommage à Milt Jackson et Ray Brown....Bref  au cœur des grands crus de Pessac-Léognan avec des dégustations assurées.

Programmation en détails
✔️ Jeudi 6 juin - Centre Culturel G.Pézat – Beautiran - 21 h
« Electric Blues duo »
Xavier Pillac (guitare – chant) Antoine Escalier (basse)
Originaire des Deux Sèvres où il est né en 1976, fort de son expérience scénique en Europe, au Canada et aux Etats-Unis, il est devenu en 10 ans une valeur incontournable du Blues Européen. Xavier Pillac est un chanteur et guitariste jouant un blues légèrement teinté de funk, et de rock. Il a gagné un prix au premier Tremplin national “Blues sur Seine” en 2000 et a participé a l’International Blues Challenge à Memphis et à l’European Blues Challenge (Bruxelles début 2015). Ses influences: Eric Clapton, BB King, Freddie King, Albert King, Albert Collins, Stevie Ray Vaughan, mais aussi Robert Johnson et Keb Mo.Albums : « S’en sortir », « Nervous Breakdown », «  Faut qu’j’aille bosser »

✔️ Vendredi 7 juin - Pôle Culturel- Martillac - 21 h
« Jazz River Trio »
Fred Dupin (tuba) Bertrand Tessier (saxophone) Stéphane Borde (banjo)
Créé en 2014 « Jazz River Trio » se compose de 3 musiciens qui interprètent un répertoire emprunté aux orchestres « Riverboat » jouant au début du 20ème siècle sur le Mississippi et aux « Boppers » new-yorkais des années 40 – 50. C’est Fred Dupin aussi trompettiste et aux multiples réalisations comme le Bordeaux Big Band, les News Bumpers, les « ZinZins du jazz » ou encore la « Old Jass Session » qui est à l’origine de ce trio, auquel se sont greffés Bertrand Tessier qui du conservatoire de Rouen et de Paris a décidé de poursuivre sa carrière à Bordeaux et le bordelais Stéphane Borde guitariste qui a sévit aux sein de plusieurs formations dont les célèbres « Sweet Dixie » & « Jazz Chamber Orchestra ».

✔️ Samedi 8 juin - Centre Culturel La Ruche – Saucats - 21 h
- « Soul Jazz Colors »
Benoît Rebière (orgue) Carl Schlosser (saxophone) Anthony Stelmaszack (guitare) Francis Gonzalez (batterie)
Depuis, le duo s’est transformé en trio quand les deux amis ont commencé à se produire avec un des plus grands saxos ténor français, Carl Schlosser, soliste très recherché de grandes formations comme le Claude Bolling Big Band et le Duke Orchestra. L’alliance du son de l’orgue et du saxo ténor donna de l’âme et de la couleur à la formation qui prit alors le nom de « Soul Jazz Colors » ; le trio devient ensuite quartet avec l’adjonction de l’excellent guitariste et chanteur de blues aquitain Anthony Stelmaszack.

✔️ Mercredi 12 juin - Cave Léognan-Magnum - 21 h
Lucky Pepper (guitare, vocal), Grégory Vouillat (basse), Thomas Galvan (batterie)
Présentant un répertoire blues urbain, rythm’n’blues et rock’n’roll directement influencé par les années 50, il revisite avec fraîcheur cette musique et livre ses compositions avec spontanéité et énergie. Alternant morceaux explosifs et ballades 50’s, il transporte le public dans son univers avec maturité.

✔️ Jeudi 13 juin - Château de Lantic – Martillac- 21 h
« Guillaume Nouaux trio »
Un voyage en Louisiane au début du siècle dernier, dans l’atmosphère des trios mythiques de La Nouvelle-Orléans… Guillaume Nouaux n’en est pas à son coup d’essai dans cette forme aujourd’hui peu usitée du trio clarinette-piano-batterie.

✔️ Vendredi 14 juin - Halles de Gascogne Léognan - 21 h
- « The Nicola Sabato & Jacques Di Costanzo quartet »
De Stevie Wonder à Duke Ellington, du blues à la bossa, le quartet explore le répertoire mis à l’honneur par le contrebassiste Ray Brown et le vibraphoniste Milt Jackson dans les années soixante-dix.
La musique de Ray Brown et Milt Jackson est sans doute ce qu’il y a de plus pur dans le jazz : elle plonge ses racines dans le blues, dans la simple urgence de l’expression. Il était temps que de jeunes musiciens se penchent sur cette inépuisable source de bonheur…

- 2ème partie
« Michèle Hendricks quintet »
Prix du Jazz Vocal 2016 de l’Académie du Jazz.
Michèle Hendricks (vocal), Arnaud Mattei (piano), Bruno Rousselet (basse),Olivier Temime (saxophone tenor), Philippe Soirat (batterie)
Michèle Hendricks, monte sur scène à huit ans avec son père Jon Hendricks, lui-même chanteur, parolier et fondateur du fameux trio vocal « Lambert, Hendricks & Ross ». Dès l’âge de quinze ans, Michèle tourne régulièrement en Europe avec son père, jusqu’à la fin de ses études de danse et de théâtre à Londres. Elle poursuit des études musicales à San Francisco, avant de revenir à New York, dont elle est originaire, pour deux ans durant lesquels elle travaille avec Buddy Rich et Stan Getz.

✔️ Samedi 15 juin - Halles de Gascogne Léognan - 21 h
« Greg Zlap / Julliver / Ian Siegal »
Greg Sclapcsynski (harmonica, vocal), Julien Brunetaud (piano, vocal), Ian Siegal (guitare, vocal)

- 2ème partie
« J.J Thames the Queen of blues»
J.J Thames (vocal), Fabrice Bessouat (batterie), Antoine Escalier (basse), Cédric Legoff (orgue) et Yann Cuyeu (guitare).
Une ténacité qui force le respect, pour un destin qui tient du conte de fée. L’étonnant parcours de Jennifer Jenesis Thames donne en effet la mesure de sa forte personnalité, ou comment une jeune noire américaine issue des quartiers prolos de Détroit (berceau de la Motown) finira par inscrire son premier album « Tell you what I know » au top-ten du Billboard US en 2014. A son écoute, on pense évidemment à des figures telles Phyllis Hyman, Etta James ou Tina Turner.

En savoir plus : http://jazzandblues-leognan.com/


Écoutez Jacques Merle.

Interview réalisée par Frédéric Dussarrat