Libres sont les papillons, une comédie de Léonard Gershe

En apparence, ils sont normaux, mais en réalité. Ce n’est pas toujours l’amour qui rend aveugle.


Quentin vient de s’installer dans un studio à Paris, au désespoir de sa maman qui aurait aimé le garder près d’elle. La voisine de palier, rigolote, libérée et presque envahissante, s’appelle Julia. Elle a envie d’une aventure avec Quentin, tandis que Florence, la mère protectrice, rôde pour faire revenir son fils à la maison. Très vite des relations affectueuses, ou plus, se nouent, mais un puissant secret va troubler cet ordre des choses qui aurait dû laisser tout ce monde dans une euphorie bienveillante.

On va donc assister à une confrontation insolite avec un héros totalement engagé dans son secret. Une voisine qui va démontrer comment la vie peut être vécue positivement, alors que vous subissez simplement une différence qui ne vous a pas particulièrement favorisé. Les échanges entres les personnages, tout comme le déroulement inattendu de la pièce, vont révéler des caractères humains insolites mais, surtout, vont nous faire partager des situations auxquelles nous n’étions pas forcément préparés.

En savoir plus : https://www.theatre-des-salinieres.com


Du vendredi 7 au dimanche 30 juin 2019,
Théâtre des salinières, Bordeaux.


Écoutez Frédéric Bouchet.

Interview réalisée par Frédéric Dussarrat