Le Rocher de Palmer, programmation Octobre à Décembre 2018

Le Rocher de Palmer, programmation octobre à Décembre 2018

Concerts, spectacles, siestes musicales, formations, afterworks, rencontres, projections, découverte d'instruments, expos...


Un automne au Rocher de Palmer, c’est plus de 100 événements d’ici Noël : concerts, spectacles, projections, rencontres, siestes musicales... Entre la programmation artistique concoctée par le directeur Patrick Duval, les propositions de la Cabane du Monde autour des musiques du monde, les activités du Forum du Rocher, tournées vers l'entrepreneuriat culturel, mais aussi tous les projets dans lesquels Musiques de Nuit, l'asso qui gère le Rocher, est impliquée plus ou moins étroitement, sur le campus, dans les centres sociaux, les écoles, les maisons de retraite... : la structure se repose rarement !

Elles montent en puissance...
Les soirées Afterwork, organisées une fois par mois par le Forum du Rocher, ouvertes à tous, avec un showcase d’artistes locaux, un apéro et des opportunités de rencontres - entrepreneurs culturels, artistes indépendants, graphistes et musiciens... Une bonne porte d'entrée dans le Forum du Rocher, entité tentaculaire tournée vers l'entrepreneuriat culturel et les outils numériques.

Incontournables siestes
Des siestes musicales, deux ou trois fois par semaine, dans la Cabane du Monde du Rocher : un récit d’une heure, illustré par des extraits musicaux qui nous entraînent aux quatre coins de la planète... C’est le journaliste Patrick Labesse, spécialiste ès musiques du monde, qui offre le voyage et pilote cette Cabane où chacun se sent le bienvenu.

Formations, mises à disposition, médiation...
De deux jours ou deux mois, gratuites, le Forum du Rocher propose des formations numériques sur les principaux outils photo, vidéo, son, graphisme... Avec une nouveauté depuis l’an dernier, la formation “web et radio” délivrée dans nos murs par l’Infa avec le concours du Forum du Rocher : 9 mois de cours et de mises en situation qui permettent à une douzaine de jeunes d’acquérir des compétences “couteau suisse” susceptibles de les aider dans leur parcours professionnel. Des résidences d’artistes dans les différentes salles du Rocher (Nour, Bleu Toucan, Benkadi Quartet...), des tournages et des shootings dans notre studio numérique...

Des actions de médiation au sein du milieu scolaire, des quartiers, des résidences de personnes âgées... Les plus visibles, comme le Carnaval des Deux Rives, cachent des dizaines d’autres menées tout au long de l’année, destinées à un public plus restreint mais qui répondent à l’ambition du Rocher de faciliter l’accès de tous à la culture.

Et des concerts, évidemment
De Dominique A à Charlotte Gainsbourg (confirmée tardivement), en passant par Arthur H, Pierre Lapointe et Dominique A (de retour), Eddy de Pretto (complet), Ben Mazué (pareil) et Clara Luciani (prenez vos billets !), la chanson francophone sera particulièrement présente lors de cette saison...

Mais aussi : Jean-Louis Murat à Eysines, Bénabar à l'Arena... Le jazz nous envoie des pointures : le saxophoniste Kamasi Washington dans le line up “West Coast” du tromboniste Ryan Porter, le jeune pianiste britannique ultra-inspiré Alfa Mist, les fidèles Gogo Penguin ou encore le passionnant duo Vincent Peirani à l’accordéon/Émile Parisien au saxo - en quintet cette fois-ci. Mais aussi : Bilal Karaman, Flávio Boltro trio...

Le rap s’est sérieusement positionné au Rocher comme le son de la nouvelle génération, celle qui fait craquer le Rocher 1200 les soirs de Vald ou Moha La Squale, et qui découvre le flow des rappeurs d’ailleurs : les Québécois du Alaclair Ensemble ou les Belges du 77... Mais aussi : Jazzybazz, Némir, Dosseh, Sniper... Une dizaine de concerts de musiques du monde nous permettront d’applaudir la grande voix malienne Oumou Sangaré, les très populaires Algériens de Babylone, l’Indo-Britannique Susheela Raman, les Guadeloupéens d'Akiyo, le trio palestinien des frères Joubran...

En savoir plus : https://lerocherdepalmer.fr/


Écoutez Patrick Duval.

Interview réalisée par Frédéric Dussarrat