41ème Salon International d’Arts Plastiques d'Arts et Lettres de France

41ème Salon International d’Arts Plastiques d'Arts et Lettres de France

Le 41ème Salon International d’Arts Plastiques d’Arts et Lettres de France est placé sous le signe de l’Italie. Les visiteurs pourront découvrir les œuvres d'Emilio Di Carlo ; Giorgio Capella ; Michele Carlucci ; Massimo di Febo ; Aldo Petrini ; Cesare Serafino. La peintre Nane et le potier Freseau sont les invités d’honneur.

Par delà les frontières. Echanges Bordeaux/Richmond

Par delà les frontières. Echanges Bordeaux/Richmond

L’exposition présente des oeuvres du musée des Beaux-Arts associées à des réalisations (photographies, dessins, interviews, écrits, collages et vidéos…) de collégiens américains et bordelais, produites en ateliers dans le cadre d’un programme d’échanges linguistiques et culturels intitulé Des ponts par-delà les frontières.

Danh Vo, Installation in situ conçue pour la Nef du musée

Danh Vo, Installation in situ conçue pour la Nef du musée

Dans la continuité des grands projets in-situ conçus, depuis 2015, par Leonor Antunes, Rosa Barba ou Naufus Ramírez-Figueroa pour la Nef du musée, le CAPC s’enorgueillit d’inviter cette année l’artiste danois Danh Vo pour une nouvelle commande pour un projet sculptural de grand format qui souligne encore une fois sa capacité à articuler histoire personnelle et collective, tout en rassemblant un réseau d’acteurs partageant leur expertise et leur savoir-faire pour contribuer à un projet commun.

Dans les coulisses de la conservation des Archives Bordeaux Métropole : protéger et restaurer pour transmettre

Dans les coulisses de la conservation des Archives Bordeaux Métropole : protéger et restaurer pour transmettre

À travers quelques exemples, les Archives Bordeaux Métropole proposent de découvrir comment elles assurent la bonne conservation des documents. L'objectif est de permettre la transmission pérenne de ce patrimoine aux générations futures.

Noureev, dieu de la danse

Noureev, dieu de la danse

Venu de l'Oural soviétique, Rudolf Noureev a surgi en Occident en 1961 tel un fauve inconnu et aura tôt fait de devenir le plus grand danseur du XXe siècle. Il était issu de l'école russe de Leningrad, et ce fût une vraie découverte pour le public occidental. Tout comme lui-même aura soif de nouveautés chorégraphiques.

Reflectere, et si l’on découvrait la nature à travers le prisme de l’art contemporain ?

Reflectere, et si l’on découvrait la nature à travers le prisme de l’art contemporain ?

Installation artistique entièrement recouverte de miroirs, Reflectere est une invitation à partager la beauté de la création urbaine et naturelle en compagnie d’Andrea Ho Posani. Le dessin architecturé de l’artiste s’envole de sa surface plane pour investir les trois dimensions et créer un dialogue avec le paysage foisonnant de ces parcs situés au coeur des villes. Les lignes et les formes du module réfléchissant, influencées directement par l’environnement immédiat et réinterprétées par la dessinatrice, reflètent et amplifient l’effet de magnificence des arbres et de profondeur de la nature. Des échanges et ateliers permettront de mieux appréhender le travail architecturé de la dessinatrice.

Donner à voir le bassin autrement, photographies d'Emmanuel Fazembat

Donner à voir le bassin autrement, photographies d'Emmanuel Fazembat

Capteur d’images et de vibrations, Emmanuel Fazembat cherche à faire porter un autre regard sur les paysages du Bassin d’Arcachon et souhaite amener les gens à se tourner vers la nature pour assouvir leur besoin de beauté, la respecter, la chérir.

Brut, paysages urbains, photographies de Sophie Meier

Brut, paysages urbains, photographies de Sophie Meier

Exposition de photos de bâtiments emblématiques de la région Nouvelle-Aquitaine ayant essentiellement pour architecture le Brutalisme. Un parcours visuel, des paysages urbains pour voir la ville autrement.

Légendes urbaines

Légendes urbaines

Dans le cadre de la 3e Saison Street Art organisée par la Ville de Bordeaux, la Base sous-marine accueille l'exposition Légendes urbaines, une invitation à découvrir cet univers urbain protéiforme des années 80 à aujourd'hui.

Jack London dans les mers du Sud

Jack London dans les mers du Sud

Après l'exposition de Marseille, où les visiteurs ont pu ressentir le souffle de son aventure, l'exposition Jack London dans les mers du Sud fait escale au musée d'Aquitaine. Réalisée par le Musée d'Arts Africains, Océaniens, Amérindiens, en coproduction avec la Compagnie des Indes, elle permet de revivre le voyage de Jack London et de sa femme Charmian, sur son voilier, le Snark, à travers les îles du Pacifique Sud, entre Hawaï et les Îles Salomon, de 1907 à 1909.

Bordeaux, le vin en fête

Bordeaux, le vin en fête

Six fêtes, six dates : 1895 - 1909 - 1934 - 1971 - 1998 - 2018. Le vin a (presque) toujours été une fête à Bordeaux ...

Royal Swazi de Nico Pulcrano

Royal Swazi de Nico Pulcrano

Le Swaziland, pays de 17 363 m2 est un petit territoire coincé entre deux superpuissances africaines que sont le Mozambique et l'Afrique du Sud. Les occidentaux le connaissent pour son taux de SIDA le plus élevé au monde, une espérance de vie inférieure à 50 ans, et son statut de dernière monarchie absolue d'Afrique. Un constat terrifiant qui, vu d'ici, donne l'idée d'une population en constante souffrance. Mais si tout n’est pas parfait, la réalité sur place n'est pas vécue comme telle...

Le Monde selon Carles-Tolrá : exposition personnelle rétrospective

Le Monde selon Carles-Tolrá : exposition personnelle rétrospective

A la fois créateur, collectionneur et donateur, Ignacio Carles-Tolrá est à l’honneur dans cette exposition rétrospective qui lui est consacrée.

All I need is love : exposition thématique du fonds de collection du Musée de la création franche

All I need is love : exposition thématique du fonds de collection

Quoi de plus universel que l’amour ? Traversant le temps et les frontières, l’amour est une source d’inspiration inépuisable pour la création artistique, qu’elle relève de la musique, du cinéma, de la littérature, ou encore des arts plastiques, défiant les styles, les écoles, les catégories ou les étiquettes.Bravant les idées reçues et les attendus, les créateurs de la Collection Création franche se sont aussi largement emparés du sujet, intime par essence.

Chromatic shadow de Jérôme Lagarrigue

Chromatic shadow de Jérôme Lagarrigue

La galerie D.X présente les dernières oeuvres de l’artiste franco-américain Jérôme Lagarrigue ; les toiles exposées sont pour la plupart inédites, elles ont été réalisées par l’artiste cet hiver à New York. L’artiste vit et travaille en effet à New York.

Avoir 20 ans en Mai 1968 / 2018

Avoir 20 ans en Mai 1968/2018

A l'occasion du cinquantenaire de Mai 68, les étudiants en arts plastiques du département des arts de l'université Bordeaux-Montaigne réinterprètent à leur manière l'expérience sérigraphique de l'Atelier populaire des Beaux-Arts.

Florilège, voyage dans les ouvrages anciens du Jardin botanique

Florilège, voyage dans les ouvrages anciens du Jardin botanique

Les planches d'herbier issues de la bibliothèque vous invitent à un voyage dans les ouvrages anciens du Jardin botanique de Bordeaux.

Sèves brutes par l’artiste Nathalie Rodach

Sèves brutes par l’artiste Nathalie Rodach

L’artiste Nathalie Rodach vous propre un parcours où le futur immense et insaisissable se révèle dans des vidéos captées dans les vignobles de Château Palmer, où le présent arrêté et débordant sur des œuvres papier sont présentées à Arrêt sur l’Image Galerie. Dans la cour du musée des Arts décoratifs et du Design de Bordeaux, certains pavés sont remplacés par des fossiles en verre, qui révèlent des fragments du passé.

Martin Szekely - Construction

Martin Szekely - Construction

Un ensemble d'une quarantaine de pièces du designer Martin Szekely, réunies autour du thème de la construction. Le musée des Arts décoratifs et du Design invite le designer Martin Szekely à exposer son travail dans l'ancienne prison, nouvel espace d'exposition situé à l'arrière de l'hôtel de Lalande.

Daphné Le Sergent, Géopolitique de l'oubli

Daphné Le Sergent, Géopolitique de l'oubli

Le novlangue – la langue fictive imaginée par George Orwell dans son roman dystopique 1984 –, se construit sur une déperdition, une simplification langagière. Le groupe C de son vocabulaire, les termes techniques, est le fil d’Ariane de Géopolitique de l’oubli. L’artiste française, née à Séoul, Daphné Le Sergent mène une recherche autour de la disjonction, comme frontière géopolitique autant que comme séparation intérieure. L’exposition interroge l’écriture par l’image, pointant le data déluge offert par Internet et les moteurs de recherches. Interrogeant de quelle manière cette surcharge d’information nous morcelle, le projet envisage le terme « géopolitique » de manière intérieure.